Arthur Fils, le prodige français, remporte son premier titre ATP à Lyon

x logo share

Arthur Fils, le prodige français, décroche son premier titre ATP à Lyon


Arthur Fils a remporté le premier titre de sa carrière sur le circuit professionnel en s'imposant en finale du tournoi de Lyon (ATP 250) face à l'Argentin Francisco Cerundolo, tête de série n°4 et 28e mondial, en deux sets 6-3, 7-5. Le Français de 18 ans, bénéficiaire d'une invitation, a réalisé un exploit en dominant le favori du tournoi en seulement 1h34 de jeu.

Un match à sens unique

Arthur Fils remporte l’ATP 250 de Lyon face à Cerundolo

Arthur Fils n'a laissé aucune chance à son adversaire du jour, qui disputait lui aussi sa première finale ATP. Le Tricolore a pris le contrôle du match dès le début, en breakant Cerundolo dès le sixième jeu. Il a ensuite confirmé son avance en réalisant de merveilleux jeux de services. Plus solide au service et plus agressif en coup droit, il a fait la course en tête tout au long de la première manche, qu'il a remportée 6-3.

Le deuxième set a été un peu plus difficile. Fils a breaké rapidement mais a du mal à confirmer lors de ses mises en jeux. Cerundolo a multiplié les fautes directes et les signes de frustration. Fils a pu conclure le match sur un ultime coup droit gagnant, avant de lever les bras au ciel et de tomber à genoux sur la terre battue lyonnaise.

Une semaine de rêve

Arthur Fils a vécu une semaine de rêve à Lyon, où il a enchaîné les victoires face à des joueurs mieux classés que lui. Après avoir battu au premier tour un qualifié, le Chinois Zhizhen Zhang (6-3, 6-2), il a profité de la disqualification du Suédois Mikael Ymer au deuxième tour, alors qu'il menait 6-5 dans le premier set. Le Suédois avait fracassé sa raquette sur la chaise de l'arbitre.

En quart de finale, Fils a bénéficié du forfait du Canadien Félix Auger-Aliassime, tête de série n°1 et 10e mondial. En demi-finale, il a créé la sensation en éliminant l'Américain Brandon Nakashima, tête de série n°8 et 52e mondial, en trois sets accrochés (7-5, 4-6, 7-6). Il a sauvé une balle de match dans le troisième set et a surmonté des crampes pour s'offrir sa première finale.

En finale, il a confirmé son état de grâce en dominant sans trembler Cerundolo, qui avait éliminé le tenant du titre Cameron Norrie en demi-finale (6-3, 6-0). Fils n'a pas semblé impressionné par l'enjeu ni par son adversaire. Il a joué avec une grande confiance et une grande détermination.

Un talent précoce et prometteur

Arthur Fils est un talent précoce et prometteur du tennis français. Né le 23 février 2005 à Paris, il a commencé à jouer au tennis à l'âge de 4 ans avec son père. Il s'est rapidement fait remarquer par ses qualités techniques et physiques. Il a intégré le centre national d'entraînement à l'âge de 13 ans et a rejoint l'académie Mouratoglou à l'âge de 15 ans.

Fils s'est illustré chez les juniors en atteignant la finale de Roland-Garros en simple et en remportant le titre en double avec Giovanni Mpetshi-Perricard en 2021. Il a également remporté deux tournois ITF juniors à Tarbes et à Milan la même année. Il a fait ses débuts sur le circuit professionnel en février 2022 au tournoi de Montpellier (ATP 250), où il a reçu une invitation. Il y a atteint les demi-finales en battant notamment Benoît Paire et Ugo Humbert.

Fils est actuellement classé 112e mondial. Grâce à son titre à Lyon, il va intégrer le top 90 pour la première fois de sa carrière. Il va également recevoir une invitation pour participer au tournoi de Roland-Garros, qui débute le 29 mai. Il espère y briller devant son public et confirmer son statut de grand espoir du tennis français.